Archive | QUESTIONS ET RÉPONSES

21 janvier 2014 ~ 0 Commentaire

Réponses aux questions d’actualité 2014

Bonjour à tous et à toutes,

Plusieurs personnes se posent des questions actuellement sur l’existence de notre Communauté, ainsi que des motifs pour lesquels nous avons décider de déposer un mémoire auprès de la Commission parlementaire des institutions, dans le cadre de l’étude du projet de loi no 60 s’intitulant ««Charte affirmant les valeurs de laïcité et de neutralité religieuse de l’État ainsi que d’égalité entre les femmes et les hommes et encadrant les demandes d’accommodements».

D’abord notre Communauté a été fondée pour répondre à un besoin spirituel, car lors de l’annonce de sa création en 2002, il n’y avait aucune organisation druidique au Québec, organisant des célébrations druidiques en français. Même s’il y eut une organisation druidique en anglais au Québec,  nous aurions eu l’obligation de les contacter afin de nous joindre à eux, de travailler avec eux, et ce, dans le but d’apprendre et de créer une clairière de langue française. En effet, il existe une coutume dans la tradition druidique qui consiste à collaborer ensemble en toute fraternité, et non à créer des groupes distincts juste pour répondre à des intérêts égoïstes.

Suite à l’appel public solennel lors de la célébration de Beltaine en mai 2002, au Parc Maisonneuve de Montréal, Iuos et Genestos ont rencontré par la suite Boutios, un druidisant de plus de 30 ans d’expérience, et la réunion de ces trois forces vives a permis de concrétiser cet appel, lors de la célébration du solstice d’été 2003. Ainsi, depuis plus de 10 ans, nous célébrons la vie à travers 8 cérémonies druidiques, qui se font publiquement, selon l’adage druidique suivant: La Vérité à la face du monde, sous l’œil du Soleil!

Ainsi, pour répondre à la prochaine question, il nous apparaît évident que nous ne sommes pas une secte; la caractéristique essentielle d’une secte, c’est d’être sectaire, ce qui veut dire selon le dictionnaire en ligne Lexicologos: «qui fait preuve d’intolérance plus ou moins agressive et d’étroitesse d’esprit à l’égard des opinions religieuses, philosophiques ou politiques d’autrui. Qui manifeste du sectarisme. Attitude, culte, point de vue, religion sectaire; intransigeance, intolérance sectaire; enseignement, livre sectaire.  Partisan fanatique et intolérant d’un système quelconque».  Nous voyons également dans le même dictionnaire que les synonymes les plus pertinent de sectaire, sont  «fanatisme, intolérance et intransigeance».

Or, nous ne faisons pas de prosélytisme et nous ne professons aucun dogme; en effet, la tradition druidique fait appel autant à la raison qu’a l’intuition, mais en aucun cas les conclusions de notre quête spirituelle viennent contredire la raison. De plus, nos cérémonies sont publiques, d’ailleurs la formule consacré lorsque nous invitons le public en général via le web à nos cérémonies est la suivante: «Aucune expérience ou connaissance n’est requise en matière de druidisme, seul compte l’élan du cœur et le désir sincère de vivre et de partager cette expérience spirituelle unique en nature.»

Ceux et celles qui s’intéresse à la tradition druidique, généralement, ont effectué une recherche, et cette recherche résulte de  deux quêtes. La première est d’ordre spirituelle. Bien souvent, le chercheur de vérité a fait des démarches spirituelles dans différents ordres relevant du christianisme, ou d’autres religions, et n’a pas trouvé ce qu’il cherchait comme étant suffisamment satisfaisant auprès des religions monothéistes.  La deuxième quête est relativement proche de la première, car c’est celle relative à l’identité. N’ayant pas trouvé satisfaction auprès de l’une ou l’autre religion monothéiste, le chercheur de vérité tourne alors sa quête vers celle des origines, remontant ainsi le temps jusqu’à l’implantation du christianisme, et par la suite, remontant ainsi sa quête d’une façon plus audacieuse encore, envers les manifestations de spiritualité pré-chrétienne durant l’Antiquité.  C’est ainsi que pour l’ensemble des peuples celtes, Irlandais, Gallois, Brittons, Gaulois et une bonne partie de l’Europe septentrionale, les Sages de l’époque antique s’appelaient les Druides.

Le présent texte est en cours de rédaction, et sera continué sous peu.

 

 

Lire la suite

radheya |
maiyou7 |
وَلْ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | notrevoyageinterieur
| articles religieux
| godgive